Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 mars 2011 3 30 /03 /mars /2011 14:05

Vous souvenez peut-être d'un article que j'avais écrit dans lequel je disais vendre des magazines de loisirs créatifs (ICI)

Et bien il existe maintenant une boutique en ligne du nom de LE GRENIER DE NADEGE dans laquelle vous pouvez retrouvez non seulement des magazines, mais aussi des livres d'occasion. 

Les prix y sont très interessants car jusqu'à 80% moins cher que pour les livres neufs. Par ailleurs, vous pouvez trouver des livres que l'on a du mal à trouver désormais en librairie même spécialisée.

Venez jeter un oeil sur le site et n'hésitez à m'apporter vos remarques ou vos suggestions. 

LE GRENIER DE NADEGE

livres.jpg

www.cestlocass.kingeshop.com

Le site s'enrichira petit à petit de nouveaux livres en tout genre.

Repost 0
Published by Nadège - dans Livres
commenter cet article
23 novembre 2009 1 23 /11 /novembre /2009 19:00


On recherche souvent un ancien magazine parce qu'on a "raté" sa parution, parce qu'on était trop occupé à cette période et qu'on a laissé le stock s'épuiser chez le libraire, parce qu'on vient de découvrir les derniers numéros et qu'on aimerait acheter des plus anciens, parce qu'on recherche quelque chose de précis, etc.
Je possède un stock important de magazines de loisirs créatifs de toutes sortes et de toutes collections. Ils sont tous en trés bon état.
Je les ai mis en vente sur ma boutique FETONCADO.COM
Mais attention, je ne les vends pas au prix d'origine : ils sont en général 50 % moins cher que leur prix dans le commerce (et souvent sur les sites de journaux ils sont même plus chers), soit 1,50 euros au lieu de 3 euros ou encore 3 euros au lieu de 7,50 euros .
De plus, pour ne pas alourdir la facture, l'envoi se fait au tarif lent soit 1,67 euros pour un magazine.
Les magazines mis en ligne ne sont pas les seuls en vente : la liste va petit à petit s'étoffer (il faut un peu de temps).
Je pense que c'est intéressant. Pas vous ???
Alors rendez-vous sur fetoncado.com rapidement et n'hésitez pas à en parler autours de vous !

Repost 0
Published by Nadège - dans Livres
commenter cet article
23 juin 2009 2 23 /06 /juin /2009 18:12

Cela fait un petit moment que j'ai lu ce livre mais comme je n'avais pas beaucoup publié d'articles ces derniers temps, je n'ai pas pû vous le présenter.
L'esprit rebelle, l'élégance, la féminité exacerbée et l'intelligence de Phryne Fisher ont déjà séduit la critique et le public. Intrigues et rebondissements dans le décor pittoresque et exotique de l'Australie des années 20. Troisième enquête de Phryne Fisher, sur un meurtre énigmatique commis à bord d'un train... C'est ici le 4ème livre de Kerry Greenwood que je lis et j'avoue que jaime bien.
C'est bien écrit et trés rapide à lire. J'aime particulièrement cette enquêtrice Phryne Fisher pour son caractère et son esprit.
 
Réumé du livre  "Un train pour Ballarat" de Kerry Greenwood
En Australie, dans les années 20, un macabre incident vient perturber le cours d'un voyage en train. Une vieille dame est assassinée et jetée sur la voie après que l'on a répandu du chloroforme dans le wagon de première classe. Parmi les passagers, la célèbre Phryne Fisher, riche aventurière et intrépide détective, prend immédiatement l'affaire en main après avoir sauvé in extremis la vie des autres voyageurs. Aidée de ses équipières de choc, Dot, sa femme de chambre et le docteur Macmillan l'infatigable Phryne se lance sur la piste du crime aux commandes de sa vrombissante Hispano-Suiza. Mais le train de Ballarat recèle bien des mystères : qui est cette enfant chétive et amnésique que personne n'attendait à l'arrivée ? Comme à son habitude, la plus chic et la plus rebelle des détectives recueille les chats errants et pourchasse les criminels sans se départir de son charme... toujours aussi dévastateur.


Si ce livre vous tente, n'hésitez pas à cliquer sur l'image ci-dessus, vous pourrez ainsi l'acheter neuf ou d'occasion à prix trés interessant (-5% neuf sans frais de port + prix trés compétitifs d'occasion).

Repost 0
Published by Nadège - dans Livres
commenter cet article
14 avril 2009 2 14 /04 /avril /2009 22:40


Je l'ai terminé hier au soir : Le fils du vent de Henning Mankell.
Vous le savez peut-être, j'adore les romans de Henning Mankell dans lesquels je suis les enquêtes plus sombres les unes que les autres du commissaire Wallander. Je crois avoir lu tous les livres avec le commissaire en version française.
Cette fois, il s'agit d'un livre complètement différent. Henning Mankell, écrivain suédois partage sa vie entre l'Afrique et la Suède. C'est l'Afrique qui lui a inspiré ce livre. C'est un véritable conte philosophique, un trés beau roman, triste mais qui me montre que Henning Mankell n'est pas simplement un trés bon (le meilleur) auteur de romans policiers scandinaves.

"Vers 1875, Hans Bengler, jeune entomologiste quitte la Scanie pour l'Afrique australe et le désert du Kalahari, en quête de quelque insecte inconnu. Mais sa principale découverte dans un comptoir de Namibie est un jeune boschiman orphelin. Bengler décide de l'adopter, de lui donner un nom, Daniel, et de le ramener en Suède, d'une part pour en faire "un homme véritable", d'autre part pour prouver à ses compatriotes ignares qu'il existe bien des êtres à la peau noire.
Pendant la traversée commence l'apprentissage de la civilisation, du suédois, du christianisme. Bengler exige de l'enfant qu'il oublie tout de son passé, alors que Daniel n'a qu'un rêve : apprendre à marcher sur l'eau pour retourner achever l'antilope gravée par son père, et entrer en communication avec ses parents morts à travers des rêves et des signes.
Le retour en Suède est difficile. Bengler gagne sa vie, un temps en exhibant Daniel comme une bête de foire, puis l'abandonne en Scanie chez un couple de paysans compatissants. L'enfant se lie d'amitié avec Sanna, une attardée mentale et tente de fuir vers la mer. Lors de la deuxième tentative, il emmène avec lui Sanna, qui, lorsqu'ils sont rattrapés, l'empêche de se noyer, et de rejoindre ainsi ses ancêtres. Par vengeance ou sous l'empire de la fièvre, car il est déjà atteint (probablement) de tuberculose, il égorge la fillette. Il meurt peu de temps après."

Si le livre vous interesse, vous pouvez l'acheter neuf ou d'occasion en cliquant sur la photo (site Amazon).

Repost 0
Published by Nadège - dans Livres
commenter cet article
28 mars 2009 6 28 /03 /mars /2009 09:08

J'avais beaucoup aimé le premier livre que j'avais lu de Kerry Greenwood, "Trafic de haut vol" ICI, alors pour connaitre un peu mieux le style de l'auteur et les histoires de l'héroïne Phryne Fisher, j'ai acheté quelques autres livres.
Je viens de terminer "Cocaïne et tralala", un livre trés plaisant aussi, rapide à lire et qui me donne envie de continuer les histoires de Phryne.

Au cœur des Années folles, Phryne Fisher, jeune aristocrate anglaise au caractère bien trempé, n’en fait qu’à sa tête ! Intrépide, exubérante et d’une élégance sans égale, cette « garçonne » ne craint qu’une chose : l’ennui. Aussi, quand on lui propose de partir en Australie à la recherche d’une riche héritière menacée, y voit-elle l’occasion inespérée de fuir les fastidieuses soirées londoniennes. Sans une hésitation, la voilà en route, mais dès sa descente de bateau l’attendent faiseurs d’anges, trafiquants de drogue et communistes exaltés... Toute l’aventure et le danger dont elle rêvait ! De cocktails chic en courses poursuites haletantes, Phryne Fisher mènera sa première enquête tambour battant, pour le plus grand péril des bandits et des cœurs.

Cette histoire m'a beaucoup plu. L'héroïne, Phryne, est une femme délurée, qui n'a pas froid au yeux : elle est trés libérée (rappelons que l'action se passe dans les années 30), a des amants, conduit une voiture, pilote des avions...) L'époque est originale, il y a souvent des références à Paris, Londres, la Grande Guerre, etc). Phryne se retrouve à enquéter sur plusieurs affaires qu'elle mènera avec brio.

Il vous est possible de commander le livre neuf ou d'occasion en cliquant sur l'image de celui-ci.

Repost 0
Published by Nadège - dans Livres
commenter cet article
19 mars 2009 4 19 /03 /mars /2009 15:24

J'ai fini ce livre hier au soir et je l'ai bien aimé. L'action se déroule et est directement liée au déclenchement de la Première Guerre Mondiale. L'auteur, Anne Perry prend tout son temps pour raconter son histoire mais on ne s'ennuie pas et ne se sent pas conduit sur des pistes secondaires.

                         "Avant la tourmente" de Anne Perry

Cambridge, juin 1914. Le jour même de l'assassinat de l'archiduc François-Ferdinand, à Sarajevo, deux frères et deux soeurs apprennent la mort suspecte de leurs parents dans un accident de voiture. Ils décident alors d'enquêter sur cette disparition, tandis que l'Angleterre s'apprête à rentrer dans le conflit mondial. L'accident de Mr et Mrs Reavley semble être lié à une conspiration aux conséquences catastrophiques pour le monde entier. Les quatre enfants Reavley tentent alors de mettre à jour, puis de déjouer ce complot qui redessinerait la carte du monde.

Repost 0
Published by Nadège - dans Livres
commenter cet article
27 février 2009 5 27 /02 /février /2009 13:30

Je l'ai fini il y a quelques jours et il m'a bien plu. "Trafic de haut vol" de Kerry Greenwood. Je ne connaissais pas du tout cette écrivain.


Avec son style inimitable, ses manières de garçonne et son charme espiègle, Phryne Fisher est devenue la coqueluche du Tout-Melbourne des années 20. La détective attitrée de la haute société locale se voit même confier coup sur coup deux nouvelles affaires : éclaircir les circonstances de la mort d'un homme dont les violentes disputes avec son fils étaient de notoriété publique, et retrouver les ravisseurs d'une petite fille avant qu'ils ne disparaissent avec la rançon. Un menu copieux et hautement dangereux, mais loin d'effrayer la plus glamour des héroïnes. Aux commandes d'un avion ou au volant de son Hispano-Suiza, en pantalon ou en robe du soir, Phryne Fisher pourchassera les coupables sans relâche, bien décidée à rentrer à temps pour sa prochaine soirée.

Kerry Greenwood est née à Melbourne, en Australie, où elle vit toujours. Elle est l'auteur d'une vingtaine de romans - dont la série des aventures de Phryne Fisher, commencée en 1989 avec Cocaïne et tralala, et qui compte aujourd'hui quinze tomes -, de plusieurs pièces de théâtre et d'un essai.
Kerry Greenwood est avocate à la Commission d'aide juridique de Melbourne.

J'ai aimé ce côté garçon pour une femme dans les années 20. Cette femme aurait sûrement beaucoup choqué. Ce roman se lit très facilement mais est très bien écrit.
Je pense lire d'autres livres de cette écrivain et je vais en commander dès à présent un nouveau de cette série avec Phryne Fischer.

J'ai commencé un nouveau livre :

Repost 0
Published by Nadège - dans Livres
commenter cet article
14 février 2009 6 14 /02 /février /2009 12:11


"Mort d'une garce" de Colin Dexter.
Cloué sur un lit d’hôpital en raison d’une hémorragie stomacale, l’inspecteur principal Morse tue le temps et l’absence de whisky, en lisant un petit volume imprimé à compte d’auteur, sous les auspices de la Société d’histoire locale du comté d’Oxford, écrit par son voisin de lit récemment décédé. L’ouvrage est un rapport d’enquête relatif à une affaire qui s’est déroulée en 1859, l’assassinat d’une femme pour lequel deux hommes ont été pendus. Persuadé de l’innocence des coupables désignés, Morse entreprend de vérifier ses hypothèses avec l’aide du sergent Lewis, son fidèle adjoint.
Fervent admirateur de Charles Dickens et de Thomas Hardy, Colin Dexter s’est rendu célèbre pour avoir créé en 1975 un nouveau grand détective anglais, propre à faire pâlir de jalousie ses illustres prédécesseurs. Enquête particulièrement subtile, Mort d’une garce a reçu le très prestigieux Gold Dagger Award en 1989.
J'ai bien aimé ce livre pour son originalité : un inspecteur mêne son enquête sur un meurtre qui s'est passé il y a près de 150 ans. C'est rapide et facile à lire et c'est bien du style anglais.

J'ai commencé la lecture de "Trafic de Haut Vol" de Kerry Greenwood. Je vous raconterai bientôt.

Repost 0
Published by Nadège - dans Livres
commenter cet article
31 janvier 2009 6 31 /01 /janvier /2009 11:30

Un viol, un meurtre : deux crimes vieux de trente ans empoisonnent les souvenirs d'une petite ville endormie. En 1970, dans la banlieue populaire de Bournemouth, une adolescente de 13 ans est violée par quatre garçons à peine plus âgés qu'elle. Quelques rues plus loin, une vieille dame est sauvagement assassinée chez elle. Apparemment, aucun rapport entre les deux événements. En 2003, un anthropologue, Jonathan, et une élue municipale, Georgina, tous deux intéressés par les erreurs judiciaires, reviennent sur les faits et découvrent qu'un meurtrier hante encore les rues de Bournemouth.

J'ai lu déjà d'autres romans de Minette Walters (Le sang du renard, Chambre froide, Cuisine sanglante) écrits à ses débuts, que j'ai préféré. C'est un peu long. L'auteur mèle de nombreuses coupures de jounaux et mails dans le récit, qui, à mon avis, cassent un peu le rytme.
Cet auteur me plaisait pour son brin d'humour lié au thriller. je ne l'ai pas retrouvé dans ce roman.

Ma note : 5/10

(Le livre vous interesse, vous souhaitez peut-être l'acheter, cliquer sur la photo du livre).

Repost 0
Published by Nadège - dans Livres
commenter cet article
30 décembre 2008 2 30 /12 /décembre /2008 11:56

Ca y est, je l'ai enfin terminé : le tome 3 de la trilogie Millénium de Stieg Larsson, La reine dans le palai des courants d'air.


"Le lecteur du deuxième tome l'espérait, son rêve est exaucé : Lisbeth n'est pas morte. Ce n'est cependant pas une raison pour crier victoire : Lisbeth, très mal en point, va rester coincée des semaines à l'hôpital, dans l'incapacité physique de bouger et d'agir. Coincée, elle l'est d'autant plus que pèsent sur elle diverses accusations qui la font placer en isolement par la police. Un ennui de taille : son père, qui la hait et qu'elle a frappé à coups de hache, se trouve dans le même hôpital, un peu en meilleur état qu'elle... Il n'existe, par ailleurs, aucune raison pour que cessent les activités souterraines de quelques renégats de la Säpo, la police de sûreté. Pour rester cachés, ces gens de l'ombre auront sans doute intérêt à éliminer ceux qui les gênent ou qui savent. Côté forces du bien. on peut compter sur Mikael blomkvist, qui, d'une part, aime beaucoup Lisbeth mais ne peut pas la rencontrer, et, d'autre part, commence à concocter un beau scoop sur des secrets d'Etat qui pourraient, par la même occasion, blanchir à jamais Lisbeth. Mikael peut certainement compter sur l'aide d'Armanskij, reste à savoir s'il peut encore faire confiance à Erika Berger, passée maintenant rédactrice en chef d'une publication concurrente."

J'ai aimé le roman, mais j'y ai trouvé des longueurs. Certes, on décrit les 3 tomes comme la Trilogie de la décennie mais je trouve que l'on en fait beaucoup. C'est plaisant à lire. Il y a du suspens, un sacré rebondissement dans le second livre mais pas de quoi en faire autant. J'attendais peut-être d'autres rebondissements dans le 3ème livre et je ne les ai pas eus.
A lire pour pouvoir en discuter avec tous les lecteurs mais sans plus.

Ma note : 7/10


Repost 0
Published by Nadègou - dans Livres
commenter cet article

Présentation

  • : L'Atelier de Nadège
  • L'Atelier de Nadège
  • : Blog de loisirs : peinture, décoration, home-déco, activités manuelles, bijoux en perles ou en fimo, serviettage, sport, lecture, cuisine, jeux, quizz, culture générale, etc.
  • Contact

Retrouvez ma boutique en ligne

Rechercher

Je vous remercie d'être venu visiter mon blog. N'oubliez pas de laisser un commentaire et de revenir. A bientôt.