Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 février 2009 5 06 /02 /février /2009 16:42


La réponse semble évidente, et pourtant elle ne l'est pas ! Car si l'on croit que les lettres sont disposées ainsi sur les claviers à cause de leur fréquence d'utilisation, on a raison. Mais si l'on croit que c'est pour accélérer la frappe on se trompe !
En effet, dans les machines à écrire qui ont précédé les ordinateurs, la frappe des lettres était entièrement mécanique. Appuyer sur une touche entraînait une petite tige métallique qui venait frapper sur un ruban encreur, juste au-dessus du papier. Puis la tige revenait à sa position initiale, parmi ses congénères portant chacune une lettre de l'alphabet et disposées en éventail dans la "corbeille". Lors de la frappe, les petites tiges de métal faisaient donc, à toute vitesse, des milliers d'allers-retours. Celles qui fonçaient vers le ruban croisaient celles qui revenaient à leur place, et il était important, afin que les tiges ne s'entrechoquent pas, que les lettres les plus utilisées ne se trouvent pas au même endroit de la corbeille.
Si les lettres e, r, s, a, t s'étaient trouvées les unes à côté des autres, au milieu du clavier, comme on aurait pu le souhaiter, les tiges n'auraient pas cessé de 'emmêler ! C'est pourquoi, en Français, la disposition AZERTY a été adoptée, et a été conservée sur les claviers d'ordinateurs, bien que le problème des tiges n'existe plus. Il existe également d'autres dispositions (QWERTY en langue anglaise, QWERTZ pour l'allemand et l'Europe centrale et orientale....) qui ont également perduré, afin de ne pas perturber ceux qui travaillaient depuis toujours sur les vieilles machines à écrire.

Question subsidiaire : qui a déjà travailler sur ces machines ?
Moi j'ai appris à taper une machine pas beaucoup plus moderne en 1986.

Partager cet article

Repost 0
Published by Nadège - dans Pourquoi
commenter cet article

commentaires

malb 07/02/2009 15:53

Et parfois les tiges se coinçaient quand même..j'en avais acheté une quand j'étais au lycée...une plus modeste..portable...ceci étant dit je ne sais toujours pas taper comme les dactylos...Bisous doux.

YANKA 07/02/2009 15:31

Re acticle, je n'avais pas fait attention à la photo, ma première machine à écrire était encore plus affreuse que celle de la photo, mais le même genre de clavier que celle-ci

YANKA 07/02/2009 15:29

D'après tous ces commentaires, ben, je suis la doyenne pour le moment du clavier, j'ai tapé à la machine pour la première fois en 1952, sur une Rémington, vous savez ces affreuses machine noires, carrées, avec les petites touchez rondes, sur lesquelles il fallait taper comme des dingues.Ensuite au travail, çà s'est amélioré avec les machines électriques, puis comme perforatrice, et enfin maintenant le PC, mais toujours avec des AZERTY.Et ne me dites pas que je suis vieille, je le sais.... MDR.

Cécé 07/02/2009 11:17

Coucou ! Malgré mon "jeune" âge, j'ai souvent écrit à la machine à écrire étant plus petite car ma grand-mère en possèdait une et j'adorais la sensation ! De plus, ça me forçait à écrire sans faute, sous peine de tout recommencer. M'enfin ...Ensuite, mon premier pc portable (il y a 8 ans) avait un clavier allemand QWERTZ, on me l'avait donné, il provenait du luxembourg. Bisous bisous

Linaeris 07/02/2009 09:40

J'ai déjà écris avec une machine à écrire, mais juste pour amuser la petite fille que j'étais lol.

Présentation

  • : L'Atelier de Nadège
  • L'Atelier de Nadège
  • : Blog de loisirs : peinture, décoration, home-déco, activités manuelles, bijoux en perles ou en fimo, serviettage, sport, lecture, cuisine, jeux, quizz, culture générale, etc.
  • Contact

Retrouvez ma boutique en ligne

Rechercher

Je vous remercie d'être venu visiter mon blog. N'oubliez pas de laisser un commentaire et de revenir. A bientôt.